Agenda


Voyage
Le samedi 17 octobre 2020
> voir tout l'agenda
Marseille & Aix-en-Provence

INFORMATION  >>  Escapade ANNULÉE 

 

En raison de la situation liée au Covid-19,  l'escadape à Marseille et Aix-en-Provence, prévue les 20-21 juin 2020, est annulée.

 

Nous essaierons de la reprogrammer à une date ultérieure la saison prochaine.

Nous vous tiendrons au courant

 

 

L'ADEC organise, pour ses adhérents uniquement, une escapade à Marseille et Aix-en-Provence durant le week-end des 20 et 21 juin 2020.

Venez découvrir deux expositions : « Pharaons superstars » au Mucem à Marseille et « Pharaon, Osiris et la momie » au musée Granet à Aix-en-Provence.

 

L'exposition « Pharaons superstars » raconte comment quelques rois et reines de l'Égypte ancienne sont devenus de nos jours des icônes internationales, tandis que d'autres, qui ont connu leur heure de gloire dans l'Antiquité, sont presque tombés dans l'oubli.

L’exposition présente près de 300 pièces issues des fonds du Mucem et des plus grandes collections françaises et européennes. Pour en savoir plus, cliquez ici pour vous rendre sur le site du musée.

 

L'exposition « Pharaon, Osiris et la momie »  va vous permettre de découvrir ou redécouvrir l'intégralité de la collection égyptienne du musée Granet (soit plus de 200 pièces), complétées par des oeuvres prêtées par le Musée du Louvre et de nombreux musées de région et d'Europe. Pour en savoir plus, cliquez ici pour vous rendre sur le site du musée.

 

 

Vous trouverez ci-joint le programme détaillé de l'escapade et les modalités d'inscription.
Cette escapade vous intéresse ? Retournez au plus tôt le coupon-réponse et le chèque demandé (merci de ne pas téléphoner pour vous inscrire).

> Escapades
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La danse en Egypte ancienne

 INFORMATION  >>  Conférence ANNULÉE

 

En raison de la situation liée au Covid-19,  la conférence de Céline VILLARINO prévue le samedi 16 mai est annulée.

 

Nous essaierons de la reprogrammer à une date ultérieure la saison prochaine.

Nous vous tiendrons au courant

 

 

Résumé

La danse permet à l’homme de s’élever, parfois jusqu’à l’extase, dans une sphère qui le rapproche du divin. C’est pourquoi les danseurs et danseuses jouent un rôle important dans le culte des dieux et des morts. La danse marque des événements, est associée à des rituels telle une liturgie chorégraphiée. Les scènes de danse qui figurent autant sur les murs des temples que sur les murs des tombes dépeignent comment les anciens Égyptiens perçoivent la danse et dans quel contexte cette danse ou même, devrions-nous dire, ces danses s’accomplissent.

Les anciens Égyptiens apprécient la danse autant dans des contextes liés à la vie ici-bas, telles les cérémonies festives généralement réalisées sous l’égide d’un dieu, que dans des contextes liés à l’au-delà, telles les danses exécutées au cours des funérailles ou celles réalisées lors des banquets.

Je vous propose donc un tour d’horizon de la danse en Égypte ancienne comme une invitation à prolonger un « moment heureux » car, comme le précise la poésie amoureuse, celui-ci doit être pourvu « de chants et de danses ».

> Conférences
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Les collections anglaises

INFORMATION  >>  Escapade ANNULÉE 

 

En raison de la situation liée au Covid-19,  l'escadape à Londres, Cambridge et Oxford, prévue du 20 au 24 avril 2020, est annulée.

 

Nous essaierons de la reprogrammer à une date ultérieure la saison prochaine.

Nous vous tiendrons au courant

 

 

Du 20 au 24 avril 2020, l'ADEC organise, pour ses adhérents, une escapade à Londres, Cambridge et Oxford, afin de découvrir les collections égyptiennes des différents musées. Cette escapade est accompagnée d’une spécialiste de l’Angleterre ayant une excellente connaissance de la ville de Londres et de ses restaurants.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le fichier pdf.

> Escapades
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La notion d'esclavage en Egypte ancienne

INFORMATION  >>  Conférence ANNULÉE 

 

En raison de la situation liée au Covid-19,  la conférence de Juan Carlos MORENO GARCIA prévue le mercredi 1er avril est annulée.

 

Nous essaierons de la reprogrammer à une date ultérieure la saison prochaine.

Nous vous tiendrons au courant

 

 

Résumé

L'esclavage fut un des piliers des économies méditerranéennes antiques, surtout dans le monde gréco-romain. Des marchés assuraient l'afflux régulier de personnes vendues et achetées avant d'être assignées à des activités diverses, depuis l'agriculture jusqu'à l'artisanat, le management ou l'enseignement.

En revanche, ce modèle d'approvisionnement en main d’œuvre semble assez marginal en Égypte pharaonique pendant la plupart de son histoire. Le travail forcé prit d'autres modalités en mesure, elles aussi, de mobiliser néanmoins un nombre considérable de personnes assignées par la suite au travail domestique, agricole ou à des occupations militaires.

En passant en revue l'état actuel de nos connaissances sur les esclaves et leur rôle économique et social en Égypte ancienne, on pourra discerner pourquoi l'esclave-marchandise joua apparemment un rôle marginal dans la terre des pharaons.

> Conférences
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Mourir puis revivre dans l'Egypte antique

INFORMATION  >>  Conférence ANNULÉE 

 

En raison de la situation liée au Covid-19, la conférence de Christine CARDIN prévue le samedi 14 mars est annulée.

 

Nous essaierons de la reprogrammer ultérieurement la saison prochaine.

Nous vous tiendrons au courant.

 

 

Résumé

Pour les anciens Egyptiens, la mort était suivie de la dissociation des éléments composant l’être humain. La survie du défunt dans l’au-delà dépendait donc de leur rapide réappropriation au cours d’une quête semée d’embûches et de dangereuses rencontres.

 

Grâce aux liturgies récitées par les prêtres-lecteurs et aux textes magico-religieux emportés dans la tombe comme viatiques, le mort pouvait s’engager sur les chemins du Domaine d’Osiris, muni d’efficaces moyens de défense contre les déités malveillantes et doté d’excellentes formules magiques pour recouvrer son identité. En cas d’échec, il était voué à l’errance ou à la seconde mort définitive.

 

Au terme de ce voyage, cet être nouveau, pourvu parfaitement de toutes ses indispensables composantes, pouvait enfin se présenter dans la Salle des Deux-Maât afin d’y être jugé.

Agréé comme justifié, il bénéficiait alors des largesses d’Osiris et accédait au statut d’akh. Devenu lui-même un dieu, il menait une existence conforme à ses désirs, accomplissant pour l’éternité sa triple destinée : dans la Douat, dans le ciel et sur terre.

 

Bien que les Égyptiens n’aient pas donné de définitions de ces composantes (en l’état actuel de nos connaissances), ils y ont fait de très nombreuses allusions dans leurs textes et leur iconographie funéraires. En s’appuyant sur ces témoignages, il est possible de s’en approcher, à défaut de les comprendre totalement.

> Conférences
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Voyage en Moyenne Egypte

L'ADEC organise  POUR SES ADHÉRENTS un nouveau voyage en ÉGYPTE, du samedi 17 au mardi 27 octobre 2020, au départ de l’aéroport de GENÈVE.

Ce voyage de 11 jours est axé sur le Fayoum et la Moyenne Égypte. Il sera accompagné par Sameh MICHEL, guide égyptien.

 

Pour consulter le programme du voyage, vous pouvez télécharger le fichier pdf.

 

 

> Voyages
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Les mines du ouadi Sannour (désert oriental)

La prochaine conférence du Cercle Lyonnais d'Égyptologie Victor Loret aura lieu le mercredi 11 mars de 19h à 20h30.

 

Venez écouter François Briois, maître de conférences à l'EHESS-Toulouse et responsable de l'opération "Ouadi Sannour" & Béatrix Midant-Reynes, ancien directrice de l'IFAO et directrice de recherche émérite CNRS. Ils vous présenteront leurs recherches sur « Les mines du ouadi Sannour (désert oriental) ».

 

La conférence aura lieu dans l'amphithéatre de la Maison Internationale des Langues et de la Culture (35 Rue Raulin, 69007 Lyon).

 

Résumé

Les récentes recherches conduites sur le plateau du Galala nord, dans le désert oriental égyptien, ont mis en lumière un vaste complexe minier, daté de la fin des temps prédynastiques jusqu'à l'Ancien Empire, entre 3500 et 2600 avant notre ère.

Il constitue un des centres de fabrication des objets de prestige les plus importants, notamment des grands couteaux de silex liés aux rituels sacrificiels. Les ateliers spécialisés ont également produit des objets de la vie quotidienne, comme des quantités industrielles de lames, qui ont été transformées en armatures de faucilles et distribuées sur les sites consommateurs de la vallée du Nil, sous le contrôle d'une administration centralisée. Plusieurs camps temporaires, localisés le long de voies de passage connectées à un réseau plus large de pistes caravanières reliant la vallée du Nil et la mer Rouge, ont fonctionné comme bases logistiques en lien avec l'activité minière.

Les recherches en cours apportent des éclairages nouveaux sur la nature des installations et sur les conditions de vie en milieu désertique des équipes de carriers et d'artisans et d'en préciser la chronologie.

 

 

Tarifs

L'accès aux conférences est gratuit pour les membres de l'association.

Il est payant pour les non-membres :

 • Tarif plein : 9 €

• Tarif réduit* : 6 €     (* Etudiants de moins de 30 ans et demandeurs d'emploi)

Accès

• Tramway T1 arrêt "Quai Claude Bernard" ou T2 arrêt "Centre Berthelot - Sciences Po"

• Métro A station "Perrache" ou métro B station "Jean Macé"

• Bus C4, C7, C12, C14, Zi6 arrêt "Jean Macé"

• Gare SNCF Lyon Jean Macé ou Lyon Perrache

 

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

 

> Associations partenaires
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La société thébaine sous la XXIe dynastie

La prochaine conférence du Cercle Lyonnais d'Égyptologie Victor Loret aura lieu le mardi 25 février  à 19h.

 

Venez écouter France Jamen, chercheuse associée au laboratoire HiSoMA de Lyon, présenter « La société thébaine sous la XXIe dynastie (1069-945 av. J.-C.) ».

 

Exceptionnellement, la conférence aura lieu à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée (5/7 rue Raulin, 69007 Lyon), dans l'amphithéâtre Benveniste.

 

 

Résumé

Cette conférence propose de retracer les grandes lignes d'une analyse historique et archéologique de la société thébaine sous la XXIe dynastie qui a été menée dans le cadre d'une thèse de doctorat.

Le but de cette investigation a été de caractériser la société égyptienne, ou du moins les élites qui ont été enterrées et retrouvées, dans un cadre spatio-temporel bien précis. L'Égypte au tournant du Ier millénaire avant J.-C. suscite un intérêt historique particulier puisqu'elle présente alors une modification fondamentale du pouvoir : les pharaons de la XXIe dynastie régnaient dans le nord de l'Égypte, tandis que les responsables du clergé d'Amon gouvernaient la partie sud du pays. Une mutation des pratiques funéraires et une installation significative de Libyens accompagnèrent l'établissement d'un régime théocratique à Thèbes. Ces transformations politiques et religieuses, ainsi que la modification de la composition ethnique de la population, ont dû générer des changements sociaux que j'ai cherché à identifier et à décrire. Une attention particulière a été accordée à la place des femmes dans la société thébaine, au tournant du Ier millénaire avant J.-C.
Cette analyse s'appuie sur les critères de différenciation entre les individus et leur imbrication. Cette démarche empirique, qui prend en compte les avancées de l'anthropologie sociale et politique, contribue à expliquer la structure et, dans la mesure des sources disponibles, le fonctionnement de la société thébaine sous la XXIe dynastie.

 

Pour plus de renseignements, cliquez ici ou téléchargez le fichier ci-joint.

> Associations partenaires
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Séminaires à Lyon

Le Cercle Lyonnais d'Egyptologie Victor Loret est heureux de confirmer la tenue des séminaires suivants :

 

• Philippe Collombert, « La nécropole royale de Pépy Ier à Saqqâra. Depuis les origines jusqu'aux dernières découvertes », le samedi 8/02/2020

• Marion Claude, « Le puzzle d'Akhmîm : à la recherche de la cité du dieu Min », le samedi 14/03/2020

• Yannis Gourdon, « Les carrières d'albâtre de Hatnoub : un site aux multiples facettes », le samedi 13/06/2020

 

Il reste quelques places pour ces séminaires, n'hésitez pas à vous inscrire sur leur site internet : www.asso-egyptologie-lyon.fr ou en retournant le bulletin à télécharger ci-dessous.


Notez qu'il est désormais possible de payer votre entrée directement sur le site internet de l'association.

> Associations partenaires
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Le harem des pharaons

L'association Provence Égyptologie de Marseilles accueillera Marine Yoyotte pour une conférence sur le Harem des pharaons.

 

Rendez-vous le vendredi 14 février 2020 à 16h15 à l'Université du Temps Libre  (11 rue Edmond Rostand - Marseille 6e).

L'entrée est de 6 euros, à régler sur place.

 

Ancien membre scientifique de l'IFAO, elle est membre associé à l'UMR 8167, équipe « Mondes pharaoniques ».

 

Résumé

Depuis les époques les plus reculées, le roi d’Égypte a la possibilité de prendre plusieurs épouses. La période du Nouvel Empire (1550-1060 av. J.-C.) marque cependant un tournant essentiel dans notre connaissance des femmes composant l’entourage royal, notamment par le biais des mariages diplomatiques que contractait le pharaon avec les filles ou soeurs des souverains des grandes puissances étrangères.

 

Cette conférence propose de s’interroger sur la composition du harem, à la lumière des sources textuelles et iconographiques : faut-il imaginer que les reines-mères, soeurs, épouses secondaires, princes, princesses et enfants de dignitaires importants y habitaient ? Il s’agira également de réfléchir au lieu d’habitation de cette population grâce aux palais connus pour cette époque.

 

Le cas du site antique de Mi-Our (actuel Gourob), localisé à l’entrée de la région du Fayoum, fera l’objet d’une étude particulière à la lumière des papyrus administratifs et des artefacts découverts sur place et des fouilles récentes menées dans le cadre de l’Institut français d’archéologie orientale.

 

 

Pour plus d'information, cliquez ici.

 

Info pratique pour se rendre à la conférence :

• parkings : Préfecture, Baret St Ferréol ou Rome
• transports en commun : métro ligne 1 (station Estrangin) ou tram ligne T3 (arrêt Place de Rome)

 

> Associations partenaires
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0



Les archives 2020 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2019 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2018 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2017 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2016 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2015 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2014 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2013 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
Les archives 2012 : Janv. / Fev. / Mars / Avr. / Mai / Juin / Jul. / Aout. / Sept. / Oct. / Nov. / Dec.
BY ANKAA