Entre deux Afrique

 

"Entre deux Afrique. Passions d'un colombien, des pharaons d'Egypte aux potiers d'Afrique noire"
L'exposition se tiendra du 14 avril au 22 juillet 2012 au musée municipal d'art et d'histoire de Colombes (92).

 

 

"C'est autour de la personnalité d'un scientifique et amateur d'art, citoyen de Colombes, que s'articule la nouvelle exposition du Musée municipal d'Art et d'Histoire de Colombes. Philippe Brissaud est le directeur de la Mission Française des Fouilles de Tanis, le prestigieux site de Sân el-Hagar en Basse Egypte, ancienne capitale pharaonique où Pierre Montet découvre en 1939 les tombes des souverains des XXIe et XXIIe dynasties. Jean Yoyotte, éminent égyptologue, lui succède en 1965 et fait appel à Philippe Brissaud dès 1971, qui réalise ainsi sa passion pour l'égyptologie. A la tête de la mission depuis 1985, il poursuit la mise au jour des vestiges de Tanis, et montre que la ville a été conçue comme une réplique de la Thèbes de Haute Egypte. Depuis 2005, ses recherches sont orientées sur le temple de la déesse Mout, où a été découvert en 2009 un Lac Sacré d'un grand intérêt.

 

Après une présentation de la capitale pharaonique et de son histoire archéologique, l'exposition se développe sur le travail entrepris par l'équipe de Philippe Brissaud. Des documents anciens et originaux, dont les émouvants télégrammes et lettres de Pierre Montet adressés à son épouse restée en France lors de la découverte des tombes royales, des moulages des parois de tombes réalisés par sa fille Camille, des retirages de photographies des années 1930 et 1940, des photographies des résultats récents et un film sur la découverte du Lac Sacré de Mout viennent illustrer le propos historique et scientifique. Amulettes, statuettes de divinités, ouchebtis et autres petits objets prêtés par le Musée du Louvre, la Librairie-Galerie Cybèle et un particulier amateur entraînent les visiteurs à la suite des chercheurs dans le monde de l'Egypte Ancienne.

 

Quelques poteries actuelles et d'usage courant proviennent de la région de Sân el-Hagar. Elles nous conduisent vers l'autre versant de cette passion africaine, une étonnante collection de poteries d'Afrique noire, constituée durant près de 40 ans par Philipe Brissaud et sa défunte épouse Colette Brissaud-Mendes.

 

L'exposition présente une soixantaine de récipients et pipes en terre cuite d'époque moderne et contemporaine, originaires d'un vaste territoire embrassant le Nigeria, le Cameroun et la République Démocratique du Congo. Toutes figuratives, elles nous ouvrent un monde peuplé de personnages et d'animaux tour à tour fantastiques, drôles, émouvants parfois, surprenants toujours.

Cette collection témoigne d'une création africaine contemporaine foisonnante qui s'éloigne toutefois de l'image classique que l'on peut avoir de l' « art africain », façonnée par le monde des marchands d'art ou celui des institutions muséales officielles.

Une collection manifeste donc, matérialisation de la liberté d'esprit des collectionneurs, et aussi du droit des artistes africains de continuer à s'exprimer suivant des canons traditionnels.

 

Cette exposition exceptionnelle du fait de la qualité des oeuvres et objets présentés, de son discours original mais aussi de la personnalité d'un scientifique peu commun, est un événement pour le Musée d'Art et d'Histoire de Colombes mais aussi pour les habitants qui voient à la fois l'Egypte Antique et l'Afrique noire sur le pas de leur porte."

 

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Publié le 15/07/2012


Télécharger le fichier


Agenda


Evènement
Le samedi 15 septembre 2018
Fête de l'égypto
Le samedi 13 octobre 2018
> voir tout l'agenda
BY ANKAA