GABER Hanane

Grâce au soutien de l'Union Européenne, Hanane Gaber conduit, depuis 2009, un projet de recherche à Abydos portant sur l'étude et la publication des chapelles de Sokar, de Nefertoum et de leur salle hypostyle dans le temple de Séthi I, en collaboration avec le séminaire de l'égyptologie de l'université de Cologne et de l'institut allemand d'archéologie au Caire.

 


  1. Comment vous est venue la vocation de l’égyptologie ?

 

Je pensais que ma vocation était de devenir guide. Jusqu’au jour où j’ai travaillé à la bibliothèque de l’Institut Français d’Archéologie Orientale. Je me suis sentie frustrée car je n’avais pas suffisamment de temps pour lire tous ces livres, ayant seulement deux minutes pour encoder chaque ouvrage, et je me suis passionnée pour l’égyptologie. J’ai pris alors conscience que je souhaiterais vraiment avoir du temps pour lire ces livres. J’en ai parlé à quelques personnes et j’ai rencontré Claude Traunecker avec qui j’allais faire mes études.

 


  1. Quel est votre cursus ? Quel est votre parcours ?

 

J’ai entamé l’équivalence d’une maîtrise suivie d’un DEA et d’une thèse à l’université de Strasbourg avec Claude Traunecker. A la fin de ma thèse, j’ai eu une bourse ERASMUS en Allemagne pour la terminer. Ensuite, j’ai eu une autre bourse (Clemens Heller) dont le but était de me permettre de travailler sur un chapitre de ma thèse concernant la prosopographie et de faire des recherches sur le thème de la pluie. Après, j’ai postulé pour une bourse de l’Union Européenne (que j’ai obtenue) afin de travailler sur le temple d’Abydos : cette bourse me permet d’être chercheur associé à l’université de Cologne. J’ai aussi occupé un poste au musée du Caire pendant deux ans : j’étais chef de l’enregistrement des collections.

 

  1. Quelles sont les orientations actuelles de vos recherches ?

 

Je m’intéresse beaucoup au temple de Séthi I à Abydos. J’essaie de trouver des financements pour pouvoir traiter le reste des compartiments de l’aile sud. Et j’espère obtenir un poste de chercheur.

 

Publié le 09/09/2012




BY ANKAA