Agenda


Séminaire
Le samedi 24 novembre 2018
Conférence
Le samedi 08 décembre 2018
Séminaire
Le samedi 15 décembre 2018
Conférence
Le mercredi 19 décembre 2018
Conférence
Le samedi 02 février 2019
Séminaire
Le samedi 09 février 2019
Voyage
Le samedi 16 février 2019
Conférence
Le samedi 09 mars 2019
Séminaire
Le samedi 23 mars 2019
Conférence
Le samedi 27 avril 2019
> voir tout l'agenda
Conférences
La construction des pyramides

 

Les constructions pharaoniques : comment ont-ils fait ? La question reste posée pour toutes les constructions du monde faites de monolithes de plusieurs centaines de tonnes, ou de centaines de milliers de blocs, à une époque où les moyens de démultiplication n'existaient pas. On ne sait pas comment ils ont fait ! Les hypothèses sont nombreuses. Mais aucune ne répond à toutes les questions. Artisan forgeron retraité, je développe une théorie pragmatique, basée sur les outils utilisés par les Égyptiens et sur les publications officielles. Outils que l'on retrouve dans les musées, au Louvre à Paris, au Caire, à Londres au musée Petrie etc. Pour démontrer l'utilisation de ces outils, la pyramide de Khéops reste au monde le symbole de la construction inexpliquée.

 

Venez découvrir une solution de construction inédite grâce à la conférence de Jean KUZNIAR.

Il est l'auteur d'un ouvrage sur la question, paru en octobre 2017, préfacé par Bernard MATHIEU, professeur d'égyptologie à l'université Paul Valéry, Montpellier 3 et Président de l'ADEC.

 

Cette conférence débutera à 15h00.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La mode en Egypte ancienne

Le « costume » égyptien, à savoir les vêtements, sandales, bijoux, ainsi que la coiffure, le maquillage voire les tatouages, constituent autant de marques spécifiques permettant aux artistes d’indiquer le sexe, l’âge, l’origine ethnique et la condition sociale d’une personne, voire une fonction ou une prêtrise spécifique.

Dans certains cas, la parure offre même la possibilité d’établir une distinction entre, d’une part, la représentation des défunts évoluant dans le domaine divin et, d’autre part, celle des vivants ancrés dans le monde terrestre. Les diverses formes et ornements des pagnes, robes, manteaux ou encore perruques des femmes comme des hommes peuvent servir de critères stylistiques de datation, notamment pour les œuvres anépigraphes.

On peut donc se demander, grâce au recoupement avec des artefacts issus des fouilles, s’il ne s’agit là que de pures conventions iconographiques, expression du discours politique et religieux, ou bien également du reflet de certaines « modes » (vestimentaires ou capillaires) ayant varié selon les époques.

 

La conférence aura lieu à 15h00.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La société thébaine sous la 21ème dynastie
> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Les défunts parlent toujours aux vivants
> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La dynastie 0
> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Mort et survie des dieux d'Egypte
> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0



Les archives : 2015/16 - 2014/15 - 2013/14 - 2012/13 - 2011/12
BY ANKAA